Les avocats mobilisés pour l’aide juridictionnelle

Grève des avocats d'Angers pour l'aide juriditionnelle

Afin de défendre l’aide juridictionnelle, les 13 et 14 juin 2014, l’Assemblée Générale du Conseil National des Barreaux (CNB) a voté une motion appelant les avocats angevins à participer à la grève nationale du 26 juin 2014 et appelant les avocats à une journée de grève nationale totale jeudi 26 juin 2014.

Le 19 juin 2014, le Barreau d’Angers a répondu à cet appel pour défendre l’aide juridictionnelle. L’Assemblée Générale Extraordinaire a donc également voté une motion appelant les avocats angevins à participer à la grève nationale du 26 juin 2014 (cessation de toute activité de l’avocat).

Le Barreau angevin est allé plus loin que le CNB en votant également une grève des audiences pénales et civiles durant la semaine du 23 au 27 juin 2014 (sauf pour le contentieux des libertés et les audiences de placement en assistance éducative).

Ce mouvement a été massivement suivi par l’ensemble de la profession. Malgré cela, le gouvernement n’a apporté aucune réponse satisfaisante s’agissant du financement de l’aide juridictionnelle.

Le 30 juin 2014, le CNB a appelé l’ensemble des Barreaux et des avocats de France à interrompre toutes activités professionnelles le lundi 7 juillet 2014 et à participer à la grande manifestation nationale organisée le même jour à Paris.

C’est un mouvement sans précédent à la hauteur des enjeux en question.

En effet, l’aide juridictionnelle permet aux particuliers les plus modestes de bénéficier d’une prise en charge des honoraires d’avocat et des frais de justice.

Consultez :